Oct
8
mar
Une équation mondiale de plus en plus complexe
Oct 8 @ 10 h 00 min – 11 h 30 min
Nicole Gnesotto, Vice-présidente de l’Institut Jacques Delors

La contestation de l’ordre mondial est devenue multiforme : la Russie bouleverse militairement l’ordre européen de l’après-guerre froide. La Chine souhaite « dés-américaniser » l’Asie-Pacifique. Les grands pays du Sud global contestent la mainmise de l’Occident sur les institutions et les règles mondiales. Des alliances plus ou moins solides se recomposent au gré des conflits : entre Moscou et Pékin d’une part, entre Moscou et Pyongyang, entre Israël et l’Arabie saoudite, tandis que les Européens s’interrogent sur la solidité de l’Otan et que les Etats-Unis restent une superpuissance difficilement prévisible.
 
Oct
15
mar
La géoéconomie à l’épreuve de la rivalité des puissances
Oct 15 @ 10 h 00 min – 11 h 30 min

Sébastien Jean , Professeur, chaire Jean-Baptiste Say d’économie industrielle, CNAM

Restrictions aux exportations, sanctions économiques et financières, surveillance des investissements, droits de douane exceptionnels : l’étau politique se resserre autour des relations économiques et financières internationales. La logique d’échange mutuellement bénéfique s’efface au profit de la recherche d’avantages stratégiques ou sécuritaires. Comment s’explique cette transformation et quelles sont ses conséquences ?
 

Nov
5
mar
A quoi sert l’Alliance Atlantique
Nov 5 @ 10 h 00 min – 11 h 30 min

Bruno Tertrais, Directeur général-adjoint, Fondation pour la Recherche Stratégique

On reparle beaucoup de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) depuis l'invasion de l'Ukraine. A quoi sert cette organisation? Son rôle est-il seulement militaire? Comment fonctionne-t-elle? Quelle place la France y occupe-t-elle et y a-t-elle une influence réelle? Et quel est son avenir? 
 

Nov
12
mar
Chine, États-Unis, Union Européenne : les complexités d’une relation triangulaire
Nov 12 @ 10 h 00 min – 11 h 30 min

Stéphanie Balme, Directrice du Centre de Recherches Internationales (CERI) Sciences Po Paris

Cette conférence explorera les dynamiques complexes de négociations au sein des relations triangulaires entre la Chine, les États-Unis et l’Union Européenne à travers les enjeux commerciaux, la sécurité, le dialogue sur le climat et l’enjeu des nouvelles technologies.

Nov
19
mar
La nouvelle donne de la défense européenne
Nov 19 @ 10 h 00 min – 11 h 30 min

Nicole Gnesotto, Vice-présidente de l’Institut Jacques Delors

Est-il urgent de défendre l’Europe, avec qui et comment ? Telles sont les nouvelles priorités stratégiques de l’UE, après deux ans et demi de guerre en Ukraine, de raidissement militariste de la Russie, et après l’élection d’un nouveau président américain. La défense européenne a déjà réalisé des progrès considérables depuis dix ans. Mais les défis restent immenses, en termes de coûts, de calendrier, de priorités industrielles, de participants, de commandement, de formats institutionnels et d’objectifs stratégiques.  
 

Nov
26
mar
Les mers, enjeu de pouvoir et zone de conflictualité
Nov 26 @ 10 h 00 min – 11 h 30 min

Maxence Brischoux, Haut Fonctionnaire, essayiste

Les mers sont à nouveau au centre de l'attention diplomatique. La vieille pratique du blocus naval reprend vie, en mer Noire et en mer Rouge avec l'utilisation de nouveaux moyens comme les drones, tandis que la Chine communiste développe à marche forcée une marine militaire pour se mesurer à l'US Navy. De Trafalgar à Midway, l'histoire montre que les batailles navales constituent des tournants stratégiques. Alors que le système économique international dépend toujours plus des flux maritimes, faut-il se préparer au retour du combat naval ?"
 

Déc
3
mar
Géopolitique de l’Afrique, terrain de jeux des nouvelles puissances ?
Déc 3 @ 10 h 00 min – 11 h 30 min

Niagalé Bagayoko, Docteure en Science politique, diplômée de l‘IEP Paris, enseignante à l’ IEP, Présidente de l’African Security Sector Network

L’Afrique est aujourd’hui le théâtre de profonds bouleversements d’ordre sécuritaire, politique et sociétaux. Ces mutations sont-elles dues à l’influence croissante sur le continent de nouveaux partenaires internationaux ou bien relèvent-elles en premier lieu de dynamiques endogènes ?

Déc
10
mar
L’Inde, nouvelle puissance mondiale ?
Déc 10 @ 10 h 00 min – 11 h 30 min

Isabelle Saint-Mézard, Professeur, Université Paris-8, chercheuse à l’Institut français de géopolitique, chercheuse associée à l’IFRI

L’Inde avec 1,4 milliard d’habitants est le pays le plus peuplé du monde. Porté par une croissance du PIB de près de 7%, le pays devrait devenir la 4e puissance économique mondiale selon les estimations du FMI ; mais le chômage et les inégalités socio-économiques croissent. Sur le plan diplomatique, l’Inde sera-t-elle à la tête d’une coalition du Sud global ?

Jan
7
mar
Les États-Unis, une puissance en ballotage?
Jan 7 @ 10 h 00 min – 11 h 30 min

Anne -Lorraine Bujon de l’Estang, ancienne élève de l’Ecole normale sup., agrégée d’anglais, Directrice de la rédaction de la revue Esprit, Conseillère du programme Amériques de l’Ifri

Depuis les échecs des guerres en Afghanistan et en Irak, les États-Unis ont renoncé à être les gendarmes du monde. Confrontés à des tensions politiques internes, ils limitent désormais leurs interventions, et souhaitent se concentrer sur leur rivalité avec la Chine. C’est pourtant vers eux que l’on continue de se tourner en cas de crise internationale majeure, comme l’ont montré récemment les guerres en Ukraine ou encore dans la bande de Gaza. Que peut-on attendre, après les élections de novembre 2024, de la puissance américaine.

Jan
14
mar
Nouvelle Commission européenne, nouveaux enjeux, nouvelle Europe ?
Jan 14 @ 10 h 00 min – 11 h 30 min

Nicole Gnesotto, Vice-présidente de l’Institut Jacques Delors

Après les élections de juin 2024, l’Union européenne a désormais une équipe et une liste de priorités pour les cinq prochaines années. Quels sont les nouveaux rapports de force au sein de l’UE ? La France et l’Allemagne continueront elles à être le moteur de l’Europe ? La montée des populistes dans de grands pays membres constitue-t-elle un handicap pour la mise en œuvre des politiques ? Quelles perspectives pour l’élargissement à l’Ukraine ? L’UE aura-t-elle un budget suffisant pour financer toutes ses priorités, numériques, industrielles, technologiques, stratégiques ? Les questions sont multiples, sans parler de la redéfinition nécessaire des relations transatlantiques.