Les nouveaux désordres mondiaux

Nicole Gnesotto
La mondialisation accumule les crises : économique, climatique, stratégique, pandémique, démocratique etc. Or la gouvernance mondiale est introuvable : les institutions internationales sont impuissantes ou inexistantes ; les puissances renouent avec des logiques de rivalité stratégique ; l’accélération du temps politique rend difficile l’anticipation et la prévention des crises ; les sociétés sont devenues des acteurs imprévisibles. Comment penser un ordre dans un tel chaos ? Comment l’Europe appréhende-t-elle cette nouvelle donne ?