Construire et embellir de prestigieux édifices : trésors d’architecture et sculpture, un triomphe de couleurs et des formes

Beautés de pierre, les édifices publics. Églises, places et décors publics, un triomphe de couleurs et des formes. La ville se pare de lieux emblématiques : le pont des soupirs, le pont du Rialto, l’église de la Salute, la Douane de mer, autant de lieux nouveaux, de formes originales et de constructions à la gloire de Venise. La cité, connue comme centre de peinture, est, on l’ignore souvent, un domaine où la sculpture y est dignement représentée par une école locale qui verra naître le génie de la sculpture romantique : Canova.